C’est quoi être ouvrier en France ?

C’est quoi être ouvrier en France ?

À l'époque, être ouvrier en France, voulait dire ne pas avoir de droits et ne pas avoir accès aux revendications, car la classe ouvrière a connu une grande injustice et discrimination à cause de la classe qu'ils occupaient au sein de la société. Le combat était rude, mais les ouvriers ont réussi à revendiquer leurs droits et surtout faire face à l'injustice commis envers eux et aux conditions de travail désastreuses et tout ça, où la peur de perdre son travail était maître des lieux. Puisque beaucoup ont gardé leur travail par obligation qu'autre chose.

C'est quoi être ouvrier ? 

Et bien, être ouvrier ou ouvrière est le fait de travailler, soit dans l'industrie ou bien l'agriculture où le travail se caractérise comme être un travail manuel qui demande beaucoup d'efforts, sauf que ce travail ne rapporte pas beaucoup et est difficile et fatiguant pour l'ouvrier ou bien l'ouvrière en question.

Est-ce que le travail d'ouvrier est dur ?

Le travail d'ouvrier a besoin d'être mis plus en valeur et qu'il soit considéré comme n'importe quel autre travail, mais ce n'est pas le cas puisque le travail en lui même nécessite beaucoup d'efforts et surtout d'efforts physiques, afin de subvenir aux besoins des clients, voila pourquoi le travail d'ouvrier est dur :

  • Demande beaucoup d'efforts physiques ;
  • Travailler pendant beaucoup d'heures ;
  • Il n'est pas considéré à sa réelle valeur ;
  • Conditions de travails difficiles ;
  • Ne dispose pas de beaucoup de moyens ;
  • Un travail pas sécurisé ;
  • Un travail mal payé.

A quoi bon supporter ces conditions pour quelques sous puis se rendre malade à la fin, ce métier ne récompense pas beaucoup ses travailleurs, ce qui est vraiment dommage, car c'est un travail comme un autre, donc ils ont besoin d'être payés convenablement et être considérés à leurs réelle valeur, car en plus de travailler dur dans des conditions minables et sans moyens adaptés, ils gagnent peu en ce qui est du salaire et ne disposent d'aucune sécurité, sans droits ni réclamations à faire, sauf que les ouvriers avaient décidé de se battre et de ne pas se laisser faire, c'est comme ça que le monde ouvrier était représenté en France à l'époque.

Être ouvrier aujourd'hui 

La classe ouvrière a largement diminué depuis les dernières années, beaucoup de gens se sont retrouvés au chômage et beaucoup ne préfèrent pas se retourner vers un métier d'ouvrier, car malgré la lutte acharnée qui a été menée afin de libérer cette classe et avoir une estime sociale, et des conditions moins pénibles et toutes les grève et manifestations engendrées, ceci n'aura pas suffit, puisque les ouvriers souffrent encore des conditions lamentables et une pression hors du commun avec un salaire aussi minable, beaucoup d'ouvriers se sont retirés et ont déserté ce métier pourtant si important pour la société.

Voilà ce qui en est de la classe ouvrière en France qui n'a connu aucun exploit et a été prit au dépourvu malgré tant de sacrifices et lutte acharnée, en vain puisque les ouvriers souffrent toujours.

Francis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.